Mais qui sont-ils ??

Publié le par David Desfougeres

Mais qui sont-ils ??

Une application de gestion, qui s'appuie sur des catalogues complexes d'offres, possède deux vies un peu éloignées l'une de l'autre. Un peu comme deux cousins qui ne se croisent que pendant les congés d'été, parfois plus.

Ces deux vies sont celle du contenant (l'application par elle-même) d'une part et celles du contenu (les offres) que l'application soit utilisée pour vendre, produire, facturer, à partir du moment où les offres sont régies par autre chose que une simple paire coordonnée "réference-prix", "référence commande-réference produite" etc ..

Il apparait donc assez naturel que l'application s'adresse autant aux "utilisateurs" (ceux qui l'utilisent dans sa fonction finale) qu'aux concepteurs (ceux qui imaginent comment vendre-produire-facturer)

Eric Ries décrit très clairement que l'une des premières étapes de la création d'une start-up est d'identifier l'objectif du projet. Je considère que ses enseignements sont aussi vrais pour la gestion d'applications de gestion en "vie de croisière". Cet objectif est nécessairement guidé par un besoin utilisateur.

Dans ce contexte de double nécessité (contenu-contentant) ...qui sont nos clients ?

L'implication des équipes IT dans la mise en place des offres reste limitée à la recherche de solution technique d'implémentation, au respect des règles ergonomiques, au conseil de cohérence entre des offres dont les donneurs d'ordre sont d'horizons différents.

Fermez les yeux et imaginez cette belle application de gestion (...ok je sais, c'est un effort intellectuel de trouver çà beau, l'idée même de fermer les yeux pour imaginer une application me ferait dormir !!) ... Bref, imaginons donc une application répondant à cette complexité qui est développée pour sa grande majorité en scrum.

Cette phrase vous dit certainement quelque chose :"Les utilisateurs ou leurs représentants et les
développeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet."

Dans mon rôle d'animateur, je n'ai de cesse que d'inviter des "vrais utilisateurs" (ceux qui ont claviers/souris) à nos démos. Bien sûr nos demandeurs (les concepteurs) sont là aussi ...

L'équipe de développement, autant que les Product owners, sortent des démonstrations avec le sentiment que l'instance a été le lieux de débats de fond qui "auraient dû avoir eu lieu avant", que les phases de conceptions n'ont pas été assez fouillées.

Sous l'influence d'Alex Boutin, ce merveilleux agitateur qui avait mis en place un sprint spécifique aux tests déroulés par les utilisateurs lors de son accompagnement dans les premières versions de développement, j'organise des "UAT agile".

Dans mon organisation projet, les Product Owners décrivent les campagnes, stratégies et cas de tests, les utilisateurs sont en binômes et les déroulent.

En sortie de cette période de tests, encore le même constat : est-ce aux utilisateurs de valider l'implémentation des catalogues d'offres ?

J'ai donc en face de moi : une équipe scrum (PO/Dev) frustrée à l'idée que la démo n'est pas la validation des développements, des business owner (certains représentants les métiers des utilisateurs, et d'autres porte-drapeaux des concepteurs des offres, encore d'autres concepteurs d'offres eux-mêmes) qui se confrontent aux utilisateurs (ceux dont l'application sert le métier).

J'aime cette situation :

Scrum fait son office (Les individus et leurs interactions) : voir les utilisateurs échanger avec leurs représentants oui être critiques vis à vis de l'implémentation d'une offre est stimulant, me laisse imaginer que les problèmes sont remontés...

Les phases de tests et démos sont donc aussi des moments d'échanges qui dépassent le cadre Scrum.

Pourquoi lutter ? Actons qu'il faut donc accompagner les Business Owners à appliquer les préceptes Agile de leurs côtés ... Soyons des guides agilistes et proposons leurs des solutions pour une gestion Agile des besoins.

Ne bougez pas, je pars expérimenter quelques idées de démultiplications de démos, de mise en place de jeux de recherches de Feedbacks et d'autres idées qui me remuent le cerveau et je reviens vous en parler ...

Publié dans scrum, kanban, clients

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article